La vente de produits physiques et numériques en ligne connaît une croissance constante. De nombreuses personnes ont franchies le pas de l’achat en ligne. Les garanties pour le consommateur facilitent l’adhésion à ce nouveau mode de consommation.

Selon la FEVAD (Fevad, la Fédération du e-commerce et de la vente à distance) rien qu’en France, l’an dernier, le ecommerce a généré 92,6 milliards d’Euros, en augmentation de 13,4% par rapport à l’année précédente. 

Ecommerce

Le commerce en ligne est une tendance de fond, en croissance et en développement constant. Avoir un site internet marchand permet commercialiser des produits physiques et/ou numériques. Dans une ère de plus en plus numérique, il est très rare pour ceux qui ont un produit physique ou une présence dans la rue de ne pas profiter des nombreux canaux qui existent pour vendre en ligne. Vendre un produit en ligne vous permet d’atteindre un public plus large et de nouveaux clients, avec 51% des internautes du monde entier qui achètent des produits en ligne en 2019. Mais si c’est un domaine que vous n’avez jamais exploré, il peut être intimidant.

Le ecommerce s’adresse aussi bien aux commerçants déjà installés avec des points de vente en physique qu’aux entreprises ou personnes désireuses de créer une activité commerciale sans avoir une boutique physique. En fonction du modèle économique retenu, le e-commerçant disposera d’un stock et se chargera des expéditions ou bien fonctionnera sans stock en faisant livrer directement les produits par ses partenaires (dropshipping).

Peut-être avez-vous commencé avec un magasin local, mais sachez que vous pourriez avoir un public beaucoup plus large. Ou vous avez déjà une présence en ligne, mais vous voulez explorer d’autres endroits où votre produit pourrait être vu. 

Où et comment vendre votre produit en ligne ?

Il existe de très nombreuses technologies pour créer des site internet dédiés à la vente en ligne. La difficulté est de choisir celles qui conviennent à votre marque et qui enrichiront l’offre que vous avez déjà ou que vous n’avez peut-être pas déjà. Lorsque vous choisissez la présence physique d’un magasin, votre première pensée est de trouver le meilleur emplacement pour attirer des clients potentiels. Il en va de même en ligne. Voici l’un des niveaux supérieurs à considérer avant de commencer à regarder les nombreuses plates-formes disponibles :

Solutions de commerce électronique hébergées ou auto-hébergées

Si vous voulez mettre en place un site Web complet où les gens peuvent venir voir vos produits et vos produits seulement (par opposition à une place de marché tel qu’Amazon ou eBay), alors vous devrez choisir entre une plate-forme de commerce électronique hébergée ou hébergée par vous-même.

Une analogie commune utilisée pour comprendre la différence entre les solutions de commerce électronique hébergées et hébergées est la différence entre l’achat et la location d’une maison. Lorsque vous louez une maison (hébergée), vous êtes lié aux souhaits du propriétaire. Vous n’êtes pas chez vous. Vous pouvez y vivre, mais vous ne pouvez probablement pas peindre ou apporter des changements physiques à l’apparence ou l’agencement de la propriété. Si le propriétaire décide de vendre ou de changer votre logement, vous pourriez perdre l’accès ou être forcé de partir. Les avantages de la location d’une maison, cependant, sont que vous pouvez visiter avant de décider de louer et vous pouvez changer de maison avec un minimum de tracas ou de coût.

En comparaison, avec votre propre maison que vous avez achetée (auto hébergée) vous avez la liberté et l’avantage de choisir exactement à quoi vous voulez que votre maison ressemble, son emplacement et à quelle vitesse vous voulez agrandir ou construire sur ce que vous avez. Cependant, avoir sa propre maison coûte cher et signifie que vous êtes responsable d’apporter des améliorations et de réparer tout ce qui se casse.

En termes de plate-forme hébergée, les avantages et les inconvénients sont à peu près les mêmes. Une plate-forme hébergée, comme Shopify ou Selz, c’est comme louer un espace pour vendre vos produits, hébergé sur le serveur d’une autre personne. Les avantages de ceci, sont que les plates-formes sont généralement très faciles à utiliser, même pour les débutants.

Pour l’auto-hébergement, sur des plates-formes telles que WooCommerce et Magento, vous pouvez exécuter le logiciel depuis votre propre plate-forme ou machine (par exemple, dans WordPress). Cela vous donne beaucoup plus de possibilités de personnalisation – vous, ou quelqu’un que vous engagez, pouvez apporter des changements à l’apparence et à la convivialité de votre vitrine de boutique en ligne. L’inconvénient, c’est que si vous n’avez pas d’expérience avec le code, cela peut être difficile et/ou coûteux à gérer et à comprendre.

Maintenant que vous comprenez certaines des options qui s’offrent à vous, jetons un coup d’œil à quelques-unes des plates-formes hébergées et hébergées qui sont actuellement sur le marché.

Se faire accompagner

Si vous préférez vous consacrez sur votre expertise métier (référencement produits, partenaires, gestion de la logistique, communication…) vous pouvez me contacter au 06 84 10 32 54 (Philippe Eveilleau – Inforeole). Je peux vous aider sur toutes les phases de votre projet de vente en ligne :

  • audit site existant
  • stratégie
  • création de votre site ecommerce
  • développement du trafic organique & payant
  • optimisation de la relation client
  • référencement (SEO, netbuilding)
  • publicités google, facebook
  • community management (animation de réseaux sociaux)
  • applications mobiles
  • développement sur mesure