site_internet

Questions à se poser avant de créer un site vitrine

Questions à se poser avant de créer un site vitrine

Tout d'abord qu'est-ce qu'un site vitrine ?

Un site vitrine est un site web, un site internet qui vous permet de présenter votre activité, de vous faire connaître et d’attirer à vous de nouveaux clients, de nouvelles personnes intéressées par vos produits et vos services. 

C’est souvent la première étape d’une présence en ligne. 

Cependant si l’on s’arrête là,  si le site est juste constitué d’une dizaine de pages statiques, par exemple, et rien d’autre alors, il est peu probable qu’il vous apporte de nouveaux clients ou qu’il vous fasse gagner du temps. Peu de trafic, et lorsqu’un rare visiteur se présente, impossible de lui parler, de le recontacter. C’est la différence entre un site lambda et un site taillé pour votre business.

Et vous ne voulez pas cela. Un site internet doit vous faire gagner du temps ou de l’argent. Sinon, c’est un hobby.

Voici quelques pistes à étudier avant de se lancer ?

Lorsqu’un visiteur un internaute arrive sur mon site et qu’il repart est-ce que je suis capable de le recontacter ?

 Si vous n’avez pas mis en place un mécanisme pour pouvoir recontacter votre client ou votre prospect (ou encore un suspects si l’on ne sait pas encore s’il deviendra même un prospect) alors vous perdez 80 à 90 % du trafic qui arrive sur votre site internet. 
La question à se poser dans ce cas est : 

Quel mécanisme, quel dispositif puis-je mettre en place pour que mes futurs clients me laissent un moyen de les recontacter ?

Comment rester en contact avec mes visiteurs ?

 

Il peut s’agir de la collecte d’un email pour construire une liste email ou un fichier prospects/clients ou encore utiliser un chat bot, c’est-à-dire un robot de messagerie.  Ce sont les cas les plus fréquents, même s’il en existe d’autres, tels que l’utilisation d’un pixel de re-targeting ou cookies traceur.

 
Pour qu’un client ou un prospect aie envie de laisser ses coordonnés, il faudra se demander quelle technique je peux utiliser ? 
 
Ce peut-être la fourniture d’un contenu gratuit (les marketers appellent cela le lead-magnet, ou aimant à prospect), comme par exemple un livre blanc, une série de vidéos. 

Voici un exemple de lead-magnet (et d’ailleurs c’est le seul moyen pour vous de savoir si vous correspondez au type de client que je peux aider !)
 

 

Cela peut être des recettes,  des tests circonstanciés, des jeux, des extraits audio. Cela dépend de votre activité et de votre but. Et de votre imagination -enfin de la notre si nous choisissons de travailler ensemble.
 

Les robots de messagerie connectés au compte Google sont très efficaces, puisque il n’y a quasiment aucune friction (résistance) pour que le visiteur laisse un message, laisse ses coordonnées. L’avantage d’un bot (petit nom de robot de messagerie) ou auto-répondeur de messagerie est que l’on connaît en plus le sexe de la personne, la tranche d’âge, son nom et son prénom; et qu’on peut directement la retrouver sur Facebook et la recontacter ultérieurement.

Comment gagner du temps avec mon site ?

 

Qu’est-ce que votre site internet peut vous apporter encore pour votre activité votre entreprise  ?

Nous venons de voir qu’il peut vous permettre d’enrichir ou de constituer un fichier client prospect. Mais il peut aussi vous faire gagner énormément de temps, de différentes manières. 
 

Répondre aux demandes d'information

 

Vous pouvez éliminer 90-95% des appels téléphoniques pour répondre à des questions récurrentes.

Il est des questions que se posent la plupart de vos clients ou prospects : citons les questions fréquentes, les horaires d’ouverture, la présentation générale de votre entreprise. 

En présentant vos informations. d’une manière appropriée vous aurez fait avant que le client ou le prospect entre contact avec vous un travail d’éducation ou d’informations qui fera gagner également du temps à vos équipes.

On pourrait également fournir des informations précises de localisation pour les gens qui doivent se rendre sur votre site physique comme des cartes routières, des cartes d’accès liées par exemple à Google Maps avec itinéraire. 

Qualifier vos visiteurs & éloigner les "touristes"

 

Il peut vous permettre de pré-qualifier des prospects en mettant en place une séquence de visite, encore appelé tunnel d’interaction avec l’internaute qui est sur votre site. Vous allez pouvoir faire passer votre visiteur par différentes phases, le guider.
De la découverte de votre offre à l’éducation en fonction de votre marché. L’éducation par exemple, se peut être si vous vendez des produits peu courants ou techniques de capturer un besoin client, et lui faire prendre conscience que votre proposition est la seule solution qui lui convienne : votre système constructif de maisons en bois à forte inertie est génial. Mais avant que M. Dupont en saisisse les avantages, il va falloir le faire passer par différentes phases. Sinon il ne comprendra pas, et vous perdrez un prospect.

Vous pouvez aussi l’amener à préciser ses besoins, ses envies, ses projets et prendre contact avec votre entreprise de manière automatique.

 Cette séquence et les formulaires mis en place vous permettront de filtrer automatiquement les clients et de gagner un temps précieux dans l’acquisition de nouveaux clients ou projets.  Avec également un process qui permet automatiquement à vos visiteurs qui ne correspondent pas à votre cible de se disqualifier par eux-même.
 
Cela fonctionne aussi bien pour un constructeur de maison, une concession automobile, un SAAS hébergé sur le cloud, qu’un cuisiniste.. Cela peut également être utilisé pour des activités à cycle de décision plus long comme la réalisation d’un site internet par exemple.
 

Générer automatiquement des prospects qualifiés

 

En associant votre site internet avec des outils complémentaire vous pouvez mettre en place une machine à vendre ou une machine à générer automatiquement des prospects. Vous avez bien lu, vous ne rêvez pas.
 
Pour illustrer ce propos, j’ai mis en place pour un client un système 100% automatique qui lui permet d’obtenir des rendez-vous téléphoniques avec des prospects qualifiés. Cela permet d’avoir un taux de transformation (de vente) très élevé : en fonction du client, du marché cela peut grimpe à 60%.  Et le plus beau c’est que une fois que le système tourne vous n’avez pratiquement rien à faire… Et si le closing ne se fait pas, des séquences automatiques permettent ensuite de proposer des downsell, des ventes complémentaires…
 

 

Sans rentrer dans les détails, le principe est d’exposer vos prospects à des contenus qui vont correspondre à leur problématique. Cela se fait de manière organique (trafic gratuit naturel attiré par ce que vous publiez) et/ou avec du trafic payant (régies publicitaires).
 
La stratégie dépend évidemment de votre volonté, de votre marché. Pour le client dont je parlais, cela est mis en place avec des systèmes de conférence en ligne (webinaire), de téléconférence directement en ligne.  A l’issue de la conférence en ligne, les futurs clients sont invités à prendre rendez-vous en réservant un créneau automatiquement dans l’agenda du commercial. Il obtient au téléphone des gens intéressés par ses services. Un formulaire précis permet également de jouer un rôle de filtre, éliminant ainsi les personnes ne correspondant pas au client recherché. Le monde à l’envers ! C’est au client de montrer son intérêt pour vos biens ou services.
 

Toucher massivement

 

 Les conférences (webinar) en ligne vous permettent de toucher un grand nombre de clients ou prospects pour un coût minimal Cela peut-être conçu dans le cadre d’une stratégie d’acquisition client, d’éducation ou de maintien d’une relation avec vos meilleurs clients ou fans. Entretenir cette relation c’est s’assurer de ventes récurrentes très importantes pour la stabilité économique de votre activité.
 
On peut ensuite mettre en place ces conférences soit de manière interactive (en live), soit les enregistrer et les rejouer infiniment (mode evergreen)… Vous faites d’une pierre deux coup : ce contenu que vous produisez une seule fois vient accroître votre capital informatif, ce qui fait que votre notoriété se développe au fil du temps et prends de plus en plus de valeur. II est possible d’aller encore plus loin, mettant en place un véritable effet domino.

Aspect esthétique

Je n’ai pas développé dans cet article l’aspect esthétique. Il est évident que l’aspect visuel, l’univers dans lequel vous emmenez vos visiteurs doit être en ligne avec vos autres modes de communication (lien communication off-line, print et communication digitale).

La question fondamentale à se poser à ce sujet est : 

Est-ce que mon site internet, ma communication digitale suscite des automatismes ?

Lorsque je vois votre site, votre vidéo, lorsque l’entends votre podcast, lorsque je reçois votre email est-ce que je sais exactement de qui il s’agit, de votre promesse, de pourquoi c’est important pour moi de regarder ce qui sort de votre entreprise. Automatiquement.

Nous parlons bien du développement d’une stratégie de marque (branding, ça fait plus branché !), d’une identité, d’une culte-ure -culture.

Je ne vais pas vous parler évidemment de la prise en compte des différents appareils utilisés pour consulter vos contenus (responsive). Le trafic mobile a dépassé en 2018 le trafic venant des ordinateurs.

On doit également se préparer a répondre aux requêtes vocales, qui se développent à vitesse grand V (ok google, dis Siri). On observe dans les suivis statistiques que cette part prends de l’importance. Les comportements, les requêtes changent. On doit s’adapter, se différencier, amplifier ou voir ses parts de marché s’effriter. 

En donnant des cours de sensibilisation en primaire, je me suis aperçu que des enfants qui ne savaient pas écrire ou lire facilement, utilisaient le mode vocal pour récupérer leur vidéos favorites…

Exit le site vitrine d'antan

Une autre manière de gagner de l’argent avec son site vitrine est de proposer directement en ligne des informations ou des documents à acheter. Des produits numériques.
 Mais là nous sommes à la frontière entre un site vitrine et un site marchand, un site de e-commerce. Vous trouverez plus d’informations sur le e-commerce dans cet article ( à venir).
 
Le site vitrine de base n’est pas ce que je vous propose. Pour faire un site vitrine statique avec 5-10 pages, prenez plutôt un stagiaire ou un étudiant. Si par contre vous percevez qu’il possible de doper vos marges, vos ventes, votre succès alors j’aurais plaisir à échanger avec vous sur votre projet.

Je fais découvrir à mes amis en partageant :-)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

ecommerce : étude de cas

Création site e-commerce produits alimentaires INFOREOLE a réalisé pour ce e-commerçant spécialisé dans la commercialisation de produits alimentaires de producteurs engagés et orientés qualité un

Lire plus »

Marketing sur internet

Vous pouvez trouver plusieurs définitions du marketing sur internet et dans les livres, en voici trois quiont retenu mon attention :Wikipédia : [le marketing] comporte

Lire plus »

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Une question, une suggestion, un commentaire ?

Comment créer un site internet
qui rapporte ?

Recevez GRATUITEMENT chaque semaine les Stratégies Digitales Inattendues pour obtenir
plus de clients, plus de CA