Choix de l’angle : vendez l’antidouleur pas la prévention

Avant d’écrire un seul mot sur votre page de vente, il faut d’abord se questionner sur le positionnement. Il est toujours préférable de vendre des remèdes plutôt que des vitamines.

Pourquoi ? Parce que les personnes qui souffrent sont plus motivées pour trouver rapidement une solution et n’hésitent pas à dépenser de l’argent pour faire disparaître leur douleur.

Les personnes qui veulent rester en bonne santé, ou être dans la prévention constituent un public beaucoup plus restreint. Et ce public prends son temps pour prendre leur décision et n’ont pas vraiment besoin d’acheter des vitamines. Il s’agit plutôt d’un « bon à savoir » !

Et nous sommes tous d’accord pour dire que nous préférons vendre un produit ou un service « J’en ai besoin maintenant » plutôt qu’un produit ou un service « intéressant à avoir« .

Ce qui est cool, c’est que tout produit ou service peut être vendu comme un remède si vous leur rappelez la douleur.

Exemples concrets

  • Produits santé : Au lieu de dire « Buvez ceci pour récupérer plus vite et vous sentir mieux », vous pourriez dire « Le moyen facile de se sentir moins mal après un entraînement difficile »…
    Vous leur rappelez la douleur et leur vendez la solution !
  • Ou au lieu de dire « Vous aurez une meilleure nuit de sommeil avec ce masque pour les yeux », vous pourriez dire « Le remède aux nuits agitées et aux matins maussades »…
    vendez la solution à la douleur !
  • Logiciel : Au lieu de dire « Votre équipe sera plus productive avec notre CRM », vous pourriez dire « La solution aux innombrables heures perdues à essayer d’organiser vos équipes de vente ».
  • Agences : Au lieu de dire « Nous aidons les marques à augmenter leur retour sur investissement publicitaire », dites « Nous vous obtenons le meilleur retour sur investissement publicitaire possible pour que vos concurrents ne vous battent pas ».

Pointer un aspect négatif et présenter son produit comme la solution est une formule bien plus puissante que parler des points positifs de ses produits…

Sur la formulation négative en marketing

A lire également